AMANDINE PIERNÉ

PALMY LAPSE - solo show - Institut Culturel Bernard Magrez - 14/03 > 25/06/17


«Palmy»: bordé de palmiers, florissant, prospère. «Lapse»: période, intervalle, défaillance momentanée.

Cette exposition présente au premier étage du Château Labottière une série de pièces conçus lors d’une résidence de trois mois menée pendant l’été 2016, suite au Grand Prix remporté quelques mois plus tôt.
Durant cette résidence, j’ai eu l’opportunité de concevoir des pièces sur le mode de la suite logique et de la triangulation. L’idée était de créer un maillage de formes et de sens fonctionnant par échos et liens, manifestes ou ténus dans les différents espaces d'exposition.

>> WOW! Interview / AudioGuide





PALMY LAPSE ( INAUGURATIONS )
Trois photographies argentiques originales. 13 x 18 cm chacune. 2016


«Les Pavillons de l’A.E.F. et de Madagascar ont été inaugurés hier à Vincennes.
Les inaugurations se succèdent rapidement à l’Exposition coloniale. Les uns après les autres, les pavillons ouvrent leurs portes au public. Hier, M. Paul Reynaud a procédé, à l’Exposition coloniale, à l’inauguration des pavillons de l’Afrique Equatoriale Française et de Madagascar. N.P.M : Le cortège officiel arrive devant le village congolais : de gauche à dr : M. Ollivier, Diagne, Paul Reynaud et Antonolli. LEB/BG/2I053 I

«Inauguration du Centre Commercial de Créteil.
Ce matin avait lieu à Créteil l’inauguration du nouveau centre commercial, en présence de M. Pierre Abraham, directeur du Cabinet de M. Cavaille, Secrétaire d’Etat aux Transports, qu’il représentait. La nouvelle station de métro Créteil-Préfecture- Hotel de Ville était également inaugurée de matin. NPM. Les majorettes animent l’inauguration du centre commercial de Créteil.»
30270 AFP PHOTO 9 9 1974


Inauguration de la Grande Motte de 1974.
« Dés les années 1960, de plus en plus de vacanciers français et d’Europe du Nord partent en masse sur la route des vacances, et se dirigent vers la Côte d’Azur et l’Espagne.
Le Languedoc Roussillon manque d’infrastructures d’accueil pour loger ce flux de touristes. (...) Dés 1958 le général De Gaulle et son gouvernement (Pompidou) décide d’aménager le littoral du LR en y créant plusieurs stations touristiques et ports tout au long des 240 km de côtes méditerranéennes. (...) En 1966 débutent les travaux de la Grande Motte. (...) Jean Balladur établit les plans de la station en se démarquant de l’esthétique fonctionnaliste de l’architecture française. (...) Une architecture inspirée du temple mexicain Téotihuacan : pyramides qui font échos aux reliefs des montagnes qui entourent Mexico, écho des Cévennes sur le littoral (répond en symétrie au Pic St Loup). (...) 1974 : la ville est officiellement créée. (...) La G. Motte est labellisée en 2010 par le ministère de la culture « ville patrimoine du 20e siècle ». Extraits choisis sur l’histoire de la Grande Motte.



PALMY LAPSE ( CAPRICCIO )
Trois stands promotionnels pliables en alluminum
Ornements usinés à la main en palmier noir de Guyane
Plates-formes avec moquette rouge exposhow
Fragments de bois de palmier sur un plateau en bois tourné
Trois impressions sur tissus inutilisées pliées.
Installation à dimensions variables. 2016-17

Le «capriccio» est un type de paysage dans lequel sont implantées des architectures en ruines de manière fictive. Ces structures servent de supports promotionnels lors de foires et salons, rapides à ériger et à démonter. Ici, dépouillées, elles apparaîssent comme les ossatures d’une architecture éphémère. Ce ne sont pas tout à fait des ready-made, chaque élément est orné de plaquettes taillées dans un morceau de palmier noir importé de Guyane.



PALMY LAPSE ( METAL FLOWER )
Carte postale et photographie entrelacées, 13 x 18 cm. 2016
Coll. particulière.

Vue du centre commercial Les Blagis avec fontaine d’Alain Métayer. Photographie d’une sculpture analogue découverte par hasard dans un parc au Luxembourg.



PALMY LAPSE ( SOFT CELLS )
Deux peintures la manière de Peter Halley.
Peinture en bombe fluo sur plaques de plexiglass diffuseur d’enseigne lumineuse présentées retournées, 100 x 100 x 4 cm env. 2017


«C’est un environnement où l’enfermement selon Foucault a été transformé en dissuasion selon Baudrillard, où la géométrie hard de l’hôpital, de la prison et de l’usine, laisse place aux géométre soft des réseaux autoroutiers, des ordinateurs et des jeux électroniques.»
P.Halley, La Crise de la géométrie et autres essais, 1981-1987.

Peter Halley (1953 - ) est un peintre américain du mouvement Néo-géo, enseignant, critique et théoricien d’art.
«Peter Halley conçoit ses compositions dans un jeu de relations entre ce qu’il appelle les «prisons» et les «cellules». Ces dernières reflètent la géométrisation croissante de l’espace social et son emprise sclérosante sur notre environnement et notre manière de penser.» MAM St Étienne.



PALMY LAPSE ( STILL LIFE )
130 fragments en silicone d’un moulage raté d’une pièce de stuc, 130 anneaux et fils de nylon jaune fluo. 3 x 10 m env. 2016 - 17



PALMY LAPSE ( NIGHT LIFE )
Photographies de nuit, verre coupé , peinture jaune fluo. Dyptique 50 x 60 cm chaque. 2017



PALMY LAPSE ( BRONZES )
Appropriation d’une œuvre détruite.
Débris dans quatre sacs de chantier, quatre sacs en tissu lamé imitation bronze, 30 kg chaque env. 2017



PALMY LAPSE ( SANS TITRE #5 )
30 000 perles en plastique env. , ajout de 40 perles naturelles de Tahiti. Pièce évolutive. 2010 -

Commencée en 2010, cette matière-pièce, augmentée à chaque présentation, est activée de manière improvisée en fonction de ce qui est utilisable sur place et du contexte d’exposition.



PALMY LAPSE ( CEPHALOPHORIE )
Deux photographies entrelacées, 13 x 18 cm chacune. 2017

Photographie prise à Bordeaux d’une affiche de restaurant indien avec tête de Buddha taguée.
Photographie prise à Colmar de la tête d’une statue de Bartholdi représentant l’Asie, sauvée de la destruction et cachée lors de l’occupation allemande de la ville.



PALMY LAPSE ( PYRAMIDE )
Echantillon de verre de la Pyramide du Louvre. Variations, Planche N°4, extrait, 1924, E. Bénedictus.


250E «Commandée par le président de la République François Mitterrand en 1983, la pyramide a été conçue par l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei. La structure, qui a été entièrement construite en métal, s’élève à 21,64 mètres sur une base carrée de 35,42 mètres de côté et pèse environ 95 tonnes, est composée de 603 losanges et 70 triangles en verre, a été inaugurée le 4 mars 1988 et ouverte au public le 1er avril 1989 et est la première grande construction à avoir été réalisée en verre feuilleté.» (Wikipédia)

« Édouard Bénédictus, né le 29 juin 1878 à Paris 10e1 et mort le 28 janvier 1930, est un chimiste, décorateur, peintre et compositeur français. (...) Le verre feuilleté a été inventé par Édouard Bénédictus en 1903 à la suite d’un concours de circonstances qui veut qu’il fit tomber accidentellement un bécher qui avait été rempli d’une solution liquide de matière plastique, qui, au lieu de se briser à l’impact, se fendit. (...) Le 7 juillet 1911, il fonde la « Société du Verre Triplex », qui est reprise par Saint-Gobain à partir de 1927.» (Wikipédia)



PALMY LAPSE ( LA GRANDE VITESSE )
Impressions laser transférées sur verre trempé, 12 pièces, 15 x 40 cm chacune. 2016 - 17

Reproductions accélérées d’œuvres peintes par Hubert Robert dit «Hubert des ruines» (1733 - 1808).

«Jeunes filles dansant autour d’un obélisque» (1798) «Peintres» (v. 1792)
«Vue imaginaire de ruines romaines (v. 1790)
«La Maison Carrée, les Arènes et la Tour Magne à Nîmes» (1787)
«L’arc de triomphe et le théâtre d’Orange» (1787)
«Le Pont du Gard» (1787)
«Ruines de Nîmes (v. 1787)
«Caprice architectural avec un canal» (1783)
«Ruines d’un temple dorique» (1783)
«Ruines romaines» (1776)
«Vue Du Port De Ripetta» (1766)
«Le Ponte Solario» (1775)



PALMY LAPSE ( WEATHER CHANNEL )
Enseigne lumineuse trouvée, 30m de guirlande multicolore, pvc alvéolaire, 100 x 120 x 20 cm env. 2016 - 17

«La vaporwave est un genre musical et mouvement artistique ayant émergé dans les années 2010 des scènes dance indépendantes comme le seapunk et le chillwave. La vaporwave est caractérisée par sa nostalgie et sa fascination pour la culture rétro, la technologie, et les pubs des années 1980 et 1990. Bien que son attitude et son message soient divergents et ambigües, la vaporwave sert à la fois de critique et de parodie de la société de consommation, le système capitaliste, la propagande, de la culture yuppie des années 1980, et de la musique new-age.» (Wikipédia)



PALMY LAPSE ( ESPACIO VERDE#2 )
Pigments verts et eau sous vitres de cadres inutilisés. Intervention, dimensions variables. 2017

Protocole d’intervention consistant en l’investissement d’espaces vacants. En remplacement du blanc d’Espagne habituellement employé pour masquer les vitrines sont appliqués de la même manière des pigments verts.



PALMY LAPSE ( BACK SOON )
Film miroir sans tain fumé pour façades vitrée et système de suspension. 5 x 2 m env. 2016 -17

Installation dissimulant le temps de l'exposition une œuvre de la collection. Celle-ci réapparaissant plus ou moins en fonction de l'équilibre des lumières artificielle et naturelle dans la pièce.



PALMY LAPSE ( PLAGE FANTÔME )
Décalcomanie tattoo, plaquette de palmier fossilisé, fond vert fluo, film miroir sans tain fumé et carton découpé. 30 x 40 cm. 2016 - 17


Dernière pièce de l’exposition, cette «ghost track» placée dans l’ombre clôt le «Palmy Lapse».